Coronavirus : la Chine va livrer un milliard de masques à la France

FRANCE 2

Face à l'explosion de l'épidémie de Covid-19 en Europe, la Chine donne ou vend du matériel médical qui fait défaut sur notre continent.

C'est un retournement d'envergure. Au mois de janvier, les autorités françaises avaient envoyé du matériel médical en Chine, quand les hôpitaux du pays faisaient face à l'afflux des premiers malades du Covid-19. À présent, l'épidémie est contenue dans son foyer historique, mais explose en Europe. Samedi 28 mars, le ministre de la Santé français, Olivier Véran, a annoncé la création d'un pont aérien avec la Chine afin de recevoir un milliard de masques de protection, dont les fameux FFP2.

Pékin veut redorer son image

"Il faut dire que la Chine dispose de 80% de la production mondiale de masques. Le 'made in China' n'a donc pas disparu. Pékin veut redorer son image et se montrer au chevet d'une Europe et d'une France à leur tour malades. Elle le fera à grand renfort de publicités et de propagandes, histoire de gommer son retard et son déni au premier mois de cette épidémie à Wuhan", explique Arnauld Miguet, correspondant de France 2 depuis la ville chinoise.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne