Coronavirus : la Chine répond aux soupçons sur les dérives dans un laboratoire de Wuhan

FRANCEINFO

Plusieurs puissances européennes se posent des questions sur le rôle qu’aurait joué le laboratoire P4 à Wuhan (Chine) dans la propagation du coronavirus. Des accusations repoussées par le gouvernement chinois.

Le laboratoire P4 à Wuhan (Chine) est en train de devenir la cible de toutes les hypothèses à propos de la genèse de l’épidémie de coronavirus. Face aux accusations de négligence évoquées par certaines puissances occidentales, les autorités chinoises assurent « qu’il n’y a eu aucune dissimulation. » Selon le journaliste Arnauld Miguet, en duplex depuis Wuhan, la Chine déclare que « ce ne sont que des rumeurs lancées par les Américains sans aucune preuve scientifique. »

La Chine rejette la faute sur les Etats-Unis

Les scientifiques tentent toujours de comprendre comment et où ce virus a pris forme. Cible de toutes les critiques, la Chine pointe, elle, du doigt les Etats-Unis. « Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois avançait son hypothèse : le virus a été apporté par les militaires américains à l’occasion des Jeux mondiaux de l’armée qui se tenaient ici à Wuhan en octobre dernier », rappelle Arnauld Miguet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne