Coronavirus : la Bretagne a le taux de reproduction le plus élevé

FRANCEINFO

Les signaux d’alerte au coronavirus se multiplient en Bretagne. Le taux de reproduction du virus a grimpé cette semaine de manière significative pour atteindre 2,62, vendredi 17 juillet.

Est-ce la fin de la tranquillité sur les plages bretonnes ? Le taux de reproduction du Covid-19 en Bretagne a fortement augmenté pour atteindre 2,62, vendredi 17 juillet, soit le plus important de France. En d'autres termes, dix personnes infectées en contaminent 26. Raison invoquée par les autorités sanitaires : non pas une arrivée massive de touristes, mais l'apparition de plusieurs foyers épidémiques. On en recense quatre dans le Finistère et un dans les Côtes-d'Armor.

Situation encore sous contrôle

Anne-Briac Bili, directrice de l'ARS Bretagne, précise que "ça peut être des Ehpad, des centres de vacances, un centre aéré, toute une multitude de situations, mais aussi beaucoup de contaminations intrafamiliales". Un laboratoire de Concarneau, dans le Finistère, enregistrait vendredi matin plus de demandes de tests. Jusque-là, la région avait été plutôt préservée. Tous les indicateurs ne sont pas négatifs, même s’il y a une accélération, le virus circule moins en Bretagne que sur l’ensemble du territoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne