Coronavirus : "L'Union européenne n'a pas fait son travail", "on aurait dû aider l'Italie", affirme Yannick Jadot

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

Pour le député européen EELV, invité du "8h30 franceinfo" jeudi, l'Union européenne "devrait aider un pays à partir du moment où il se retrouve dans des difficultés considérables".

"L'Union européenne n'a pas fait son travail et les Etats membres font preuve d'un égoïsme coupable", a estimé Yannick Jadot, eurodéputé Europe Ecologie Les Verts (EELV), jeudi 12 mars sur franceinfo, interrogé sur le fait que l'Italie a lancé un appel à ses partenaires européens et que c'est la Chine qui lui a envoyé des masques et des médicaments pour lutter contre l'épidémie de coronavirus.

>> Suivez l'évolution de l'épidémie dans le monde entier, dans notre direct

"Certes, la santé n'est pas une compétence européenne. Mais on attendait des institutions européennes qu'elles mettent en commun l'ensemble des matériels et des dispositifs médicaux qui auraient dû permettre d'intervenir là où les crises étaient les plus aigües, affirme le député européen EELV. "Donc on aurait dû aider l'Italie, poursuit Yannick Jadot. Et on devrait aider un pays à partir du moment où il se retrouve dans des difficultés considérables".

Pour l'eurodéputé EELV, cette situation "raconte aussi autre chose" : "La crise du système de santé en Italie, ce sont des années et des années de sous-investissement." Résultat, selon lui, "la vie" a désormais "un prix".

"En Europe, on pensait que la vie n'avait pas de prix, une fois qu'on était rentré à l'hôpital. Mais, vous vous rendez compte, on se retrouve en Italie où, selon votre âge, vous bénéficiez des dispositifs de respiration artificielle ou pas", a-t-il pointé.

Vous êtes à nouveau en ligne