Coronavirus : l'OMS invite les Français au calme, début de panique en Arabie Saoudite

(/Pascal Rossignol Reuters)

L'Organisation mondiale de la santé a invité les Français à ne pas surcharger les hôpitaux alors que deux cas de coronavirus ont été diagnostiqués. En Arabie Saoudite, la panique a commencé à gagner le pays où ont été recensés la majorité des cas de la maladie.

Un porte-parole de l'OMS a invité les Français à ne pas
surcharger les hôpitaux malgré la présence de deux cas de coronavirus. Avant de se rendre dans
un hôpital, "les Français doivent se demander s'ils ont été exposés à
d'autres personnes qui se sont rendues dans les régions affectée"
, a
expliqué Gregory Hartl.

Selon
lui, vu le nombre de cas actuels en France "la possibilité que quelqu'un
tombe malade est très faible"
. Au total, 34 cas de cette maladie proche du
SRAS ont été diagnostiqués dans le monde depuis septembre 2012, essentiellement
en Arabie Saoudite.

Panique en Arabie Saoudite

La
panique a commencé à gagner les habitants de la région est du pays où ont été signalés
la majorité des cas. De nombreux Saoudiens se sont présentés aux services d'urgence des
hôpitaux. Tous les cas admis dans les hôpitaux de la région sont placés en
isolement médical, selon les autorités.

Pour le moment, l'OMS ne
prévoit pas de modifier ses recommandations de voyage et de commerce avec
l'Arabie Saoudite. Les experts ne savent toujours pas comment le virus se
propage.

 

Vous êtes à nouveau en ligne