Coronavirus : l'inquiétude des viticulteurs

France 2

Autre secteur impacté par la crise sanitaire du Covid-19 : la viticulture. En Bourgogne, les producteurs sont en quête de main d'œuvre et s'interrogent sur leurs exportations à venir.

Sur les petites routes de Bourgogne, les vignobles fonctionnent désormais au ralenti. Épidémie du Covid-19 oblige, la production de vin est fortement ralentie. Il est difficile pour les viticulteurs de poursuivre normalement leur activité. Le manque de main d'œuvre est le principal problème. "On doit payer les salaires tous les mois, et nous n'avons rien qui rentre, nous n'avons pas de chiffre d'affaire", se désole un viticulteur.

La moitié du chiffre d'affaire parti en fumée

Les visites de cave et les dégustations de ce vigneron ont été stoppées, ce qui représente en temps normal la moitié de son chiffre d'affaire. "Sur une journée, on peut aller jusqu'à 6 000 euros de chiffre d'affaire, jusqu'à 200 bouteilles de vendues, et là, il n'y a rien", indique t-il. Les vins de Bourgogne représentent 1,2 milliards d'euros de chiffre d'affaire et plus de 48 000 emplois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne