Coronavirus : l'hôtellerie de luxe sur la touche

France 2

Le tourisme, secteur phare de l'économie française, est impacté comme jamais par la crise sanitaire du Covid-19. Vidés de leurs clients, les hôtels de luxe font grise mine.

À Paris, l'hôtel Raphaël, comme beaucoup d'autres, est à l'arrêt. Agent technique, Victor Barège y est l'un des rares salariés encore présent. Il poursuit son inspection quotidienne, alors qu'en cuisine, tout est sous cellophane, pour éviter la poussière. "C'est un peu bizarre, il n'y a personne", souligne l'agent technique.

"On continue à faire vivre cette maison"

Le silence se fait aussi retentir dans les étages. Les 83 chambres sont vides. Depuis la création de l'hôtel, en 1924, c'est la première fois qu'une situation telle que celle-ci se produit. À l'accueil du Raphaël, le concierge Samuel Vermand reçoit les messages de soutien des clients. "Cela fait plaisir, parce que le lien n'est pas coupé. Nous, on continue à être ici, à faire vivre cette maison." Pour l'hôtel il y a sans doute un manque à gagner de plusieurs centaines de milliers d'euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne