Coronavirus : l'aéroport de Paris-Orly va fermer mardi

FRANCE 3

Mardi 31 mars, l'aéroport d'Orly (Val-de-Marne) va fermer en fin de journée. En cause, la chute du transport aérien avec la crise sanitaire du coronavirus Covid-19.

C'est du jamais-vu depuis son ouverture. Le deuxième aéroport de France, Paris-Orly, dans le Val-de-Marne, va cesser toute activité commerciale, mardi 31 mars. En cause, la baisse du trafic aérien, alors que de nombreux pays, comme la France, ont totalement ou partiellement fermé leurs frontières à cause de l'expansion de la pandémie de coronavirus Covid-19 dans le monde, ces dernières semaines.

Moins de 200 vols par jour à Roissy

"L'objectif, c'est de repartir le plus vite possible et dans les délais les plus courts possible. Il nous faut environ de deux à quatre jours pour que l'aéroport de Paris-Orly puisse redevenir totalement opérationnel", explique Michel Landelle, responsable d'exploitation des pistes de l'aéroport, aux commandes de cette journée si particulière. Avant même cette fermeture, les halls d'embarquement sont vides mardi, les boutiques fermées. Le vrombissement des avions et la clameur des voyageurs ont laissé place au silence. Dans l'autre aéroport parisien, à Roissy, il n'y a plus que 174 vols quotidiens contre environ 1 300 habituellement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne