Coronavirus : "Je soutiens la démarche du professeur Raoult", affirme Renaud Muselier

FRANCE 2

Renaud Muselier, président de l'association des régions de France et de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, prend la défense du professeur Raoult, qui teste la chloroquine sur des patients.

Les régions françaises ont-elles les moyens de se protéger contre l'épidémie de nouveau coronavirus ? Le président de l'Association des régions de France se veut rassurant lorsqu'il répond à cette épineuse question. Si Renaud Muselier estime que le nombre de masques distribués est "insuffisant", il se félicite néanmoins de la commande de 250 millions de ces équipements par l'État. Les régions commandent elles aussi des masques en parallèle. Médecin de profession, l'ancien député européen conseille aux personnes contaminées de porter un masque, mais déconseille leur utilisation à tous les individus sains.

Muselier soutient le professeur Raoult

Quelques observateurs attaquent l'État, qu'ils accusent d'avoir laissé fondre le stock stratégique de masques. "Nous sommes dans une situation de crise. Je ne rajouterai pas de la crise à la crise (…) Je pense que c'est indécent", réagit Renaud Muselier. "Mais il sera nécessaire de comprendre après cette crise "pourquoi nous en sommes arrivés là", poursuit-il.

Renaud Muselier vient également à la rescousse de Didier Raoult, spécialiste reconnu des maladies infectieuses, qui teste actuellement la chloroquine, un antipaludéen, sur des patients atteints du Covid-19. "Je soutiens la démarche du Pr Raoult, qui propose une solution qui me paraît adaptée aux premiers signes cliniques (…) en prenant les précautions sur le plan cardiaque", conclut-il.

Vous êtes à nouveau en ligne