Coronavirus : il faut en profiter "pour combler l’écart numérique"

franceinfo

David Layani, fondateur de la société Onepoint et spécialiste de la transformation numérique, estime que la crise du coronavirus est une opportunité pour combler les lacunes numériques.

"Avec le télétravail, on a augmenté la capacité de choses que nous faisions avant et on perd un peu de valeur dans les nouvelles opportunités qu’on peut se créer en faisant des rencontres", estime David Layani, fondateur de Onepoint.

Former à la cyberprotection

"La question est de savoir comment on sort plus fort de la crise qu’avant d’y rentrer. Il faut faire de ce moment de pause économique sans précédent un moment utile pour combler l’écart numérique. 17% des gens n’ont jamais eu de lien avec l’outil numérique. Un tiers sont en grande difficulté. Il faut donner, à tous les Français empêchés de travailler et les autres dans un second temps, de nouvelles compétences, comme l’appréhension de l’intelligence artificielle et de la cyberprotection, car les prochains virus peuvent être informatiques et faire plus de mal", explique ce spécialiste.

"A l’issue de cette crise, il faut qu’on soit 10 à 15 millions de Français rassemblés autour d’un socle de connaissances pour mieux appréhender demain", espère David Layani.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne