Coronavirus : fin des liaisons aériennes avec l’Outre-mer

franceinfo

Les vols entre la métropole et l’Outre-mer vont s’arrêter jusqu’au 15 avril, afin d’endiguer la propagation du Covid-19.

En Martinique, des passagers se dépêchent, lundi 23 mars, de prendre l’avion afin de pouvoir rentrer en métropole. À partir de minuit, les vols entre la métropole et la Martinique, Mayotte, Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Saint-Martin, Saint-Barthélemy et Saint-Pierre-et-Miquelon seront interdits jusqu’au 15 avril pour cause d'épidémie de coronavirus.

Tensions à Tahiti

Des passagers qui viennent d’arriver se retrouvent coincés pour le retour. La situation est plus tendue en Polynésie française. Il n’y a plus de places à bord des avions. "On ne comprend pas. On est mis dehors et d’un autre côté on nous empêche de partir", s’agace un jeune homme. Des heures et des heures d’attente. Des billets achetés et des vols annulés. La compagnie locale annonce la suspension de tous ses vols à partir du samedi 28 mars. En attendant, les touristes campent à l’aéroport tahitien de Papeete.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne