Coronavirus : État d’urgence sanitaire et économique en vue

franceinfo

Face au Covid-19, l’exécutif va décréter l’état d’urgence, une première depuis les attentats de 2015. Une loi va être votée et s’appliquera sur les champs économique et sanitaire.

Dans un palais de l’Élysée quasiment vide, le Conseil des ministres s’est réuni mercredi 18 mars pour présenter un projet de loi tout à fait inédit. Un document de 16 pages dans lequel figure l’état d’urgence sanitaire. Un dispositif contre le coronavirus qui permet de limiter la liberté d’aller et venir, mais aussi de réquisitionner des bâtiments ou des transports pour les malades et les personnels soignants.

Aide aux entreprises

"Ces dispositions visent d’abord à protéger les populations de l’épidémie. Elles visent ensuite à prendre les mesures économiques et sociales exceptionnelles requises par cette situation, elle-même exceptionnelle", a déclaré le Premier ministre Edouard Philippe mercredi. Des mesures d‘urgence économique pour apporter un soutien financier, favoriser l’activité partielle, reporter ou étaler le paiement des factures pour les petites entreprises, sont aussi prévus. Il fixe aussi le cadre des élections municipales. Les candidats élus au premier tour prennent leur fonction immédiatement. Le second tour se déroulerait au plus tard en juin. Ces mesures devraient être adoptée d’ici la fin de la semaine par le Parlement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne