Coronavirus en Italie : un léger mieux observé

FRANCE 2

Peut-être enfin un signe encourageant en Italie face au Covid-19. Ces dernières heures, mardi 31 mars, la dynamique épidémique semble s'inverser progressivement.

Un exemple à suivre. En Italie, le pays le plus touché depuis le début de l'épidémie mondiale de coronavirus Covid-19, avec plus de 10 000 morts recensés dans les hôpitaux, les mesures de confinement sont bien respectées par la population. Mieux, mardi 31 mars, ces dernières commencent à montrer leurs effets contre la dynamique épidémique. Les journaux du pays en font leur une  : le virus ralentit sa progression, offrant aux hôpitaux un espoir bienvenu.

Des équipements médicaux pour chaque patient

À Bergame, la grande ville italienne la plus touchée, les médecins ne sont plus obligés de choisir entre les patients, car ils pourront bénéficier de soins dans les établissements hospitaliers. Désormais, il y a un équipement pour chaque nouvel arrivant. "La grande majorité de nos patients a désormais 50 ans, mais heureusement ils sont plus solides et il est possible de les soigner. Nous allons les sauver", espère un médecin urgentiste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne