Coronavirus : en Chine, le travail reprend partout sauf à Wuhan

franceinfo

En Chine, la reprise économique pointe son nez alors que l’épidémie de Covid-19 semble se stabiliser.

Ce n’est pas tout à fait un retour à la normale, mais presque. A Shanghai, dans l’est de la Chine, les commerces, les restaurants et les rues se remplissent à nouveau. "L'épidémie n’est pas complètement finie, ça m’inquiète un peu", confie une Chinoise. La confiance n’est pas revenue. Mais la priorité des autorités est de remettre l’économie chinoise sur les rails. Le gouvernement affrète des trains pour qu’ouvriers et employés reviennent sur leur lieu de travail.

Wuhan reste à l’arrêt

Redoutée pour des raisons sanitaires mais tant espérée, l’activité reprend sur des chantiers, des ports ou des usines de pièces automobiles à Pékin. Entre 70 et 80% des entreprises du pays tourneraient à nouveau, mais on est loin du plein régime. Le retour à la normale est prévu pour le deuxième trimestre. Avec le coronavirus, l’économie chinoise a mis un genou à terre. Pour se relever, l’État a prévu un plan de relance de plus de trois milliards d’euros. A Wuhan, ville morte depuis 56 jours, l’activité économique devrait reprendre le 21 mars.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne