Coronavirus : Emmanuel Macron au chevet de l'hôtellerie et de la restauration

France 3

Vendredi 24 avril, le président de la République s'est entretenu avec les représentants de l'hôtellerie et de la restauration, deux secteurs frappés par la crise sanitaire.

Parmi les secteurs fragilisés par l'épidémie de coronavirus, il y en a qui ne pourront pas reprendre un semblant d'activité à partir du 11 mai, date choisie par le gouvernement pour amorcer la fin de huit semaines de confinement. Parmi eux, les hôtels et les restaurants, qui devront rester fermés dans un premier temps. Afin de répondre aux interrogations des professionnels, Emmanuel Macron s'entretenait avec eux, en milieu de journée, vendredi 24 avril.

"Ils réclament zéro dépenses"

"Puisqu'ils ont zéro chiffre d'affaires, ils réclament zéro dépenses", explique, en direct depuis l'lysée, la journaliste Valérie Astruc. Parmi les aides espérées, un fonds de solidarité. "Il va permettre à toutes les entreprises de moins de dix salariés de toucher 1 500 €. Il se pourrait que se soit élargi aux entreprises du secteur de moins de 20 salariés."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne