Coronavirus : élaboration d’un vaccin à Marseille

France 3

Dans ce tableau assez noir de l’épidémie du Covid-19, une lueur d’espoir nous vient de Marseille (Bouches-du-Rhône). Une équipe de scientifiques y a testé un médicament anti-paludique pour traiter des malades atteints du coronavirus. Les essais ont été prometteurs.

Sur la table du professeur Phlippe Parola, des courbes et des résultats selon lui prometteurs. Ce sont ceux de l’étude menée dans un laboratoire à Marseille (Bouches-du-Rhône) pour tester l’efficacité d’un médicament anti-paludéen. Ce dernier est proche de la chloroquine, utilisée contre le Covid-19.

¾ de patients sur 24 guéris

Sur 24 malades, les trois quarts de ceux qui ont reçu ce traitement n’ont plus de traces du virus après six jours, contre seulement 10% pour les autres. Des résultats encore plus spectaculaires, couplés à un antibiotique. "Au cinquième jour, dans ce groupe là, plus aucun patient n’avait de virus détectable. Cela veut dire que plus aucun de ces patients n’était contagieux", indique le professeur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne