Coronavirus : droit de visite très encadré dans les Ehpad

L'isolement de chacun est toujours aussi important, mais il est assoupli depuis lundi 20 avril pour les personnes âgées dépendantes puisque les visites dans les Ehpad, certes encadrées, sont de nouveau autorisées.

A Nîmes (Gard), on assiste à un moment d'émotion entre un résident de 87 ans et sa fille qui se revoient pour la première fois depuis le début du confinement provoqué par l'épidémie de Covid-19. Elle témoigne : "Je vais pouvoir le raconter à ma sœur, je vais pouvoir le raconter à mon frère. C'est formidable." Le vieil homme essuie ses larmes. Ces visites familiales sont désormais autorisées comme l'a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran le 19 avril, mais dans des conditions très strictes.

L'isolement difficile à combattre

A Sainte-Gemmes-Sur-Loire (Maine-et-Loire), la nouvelle est un immense soulagement. Un ancien instituteur de 92 ans est confiné dans sa chambre depuis plus d'un mois maintenant comme tous les autres résidents. Revoir ses proches ? Il en rêve : "C'est d'embrasser mes enfants, de leur parler de leurs vies, de la mienne. Echanger avec mes enfants, ça ça me manque. Les embrasser aussi, mais bon... Ça me rend triste…", conclut-il la gorge nouée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne