Coronavirus : difficile de savoir combien de personnes sont infectées

France 2

Les chiffres de cas de contamination au Covid-19 annoncés chaque soir par les autorités sanitaires sont loin d'être parfaits, notamment parce que les tests effectués en France sont peu nombreux.

Du 16 au 22 mars, plus de 40 000 personnes ont été diagnostiquées comme positives au Covid-19 par leur médecin généraliste, selon Santé publique France. Pourtant, les chiffres officiels, annoncés au quotidien par le professeur Jérome Salomon, directeur général de la Santé, ne les prennent pas forcément tous en compte. En effet, ce décompte ne s'appuie que sur les patients dépistés dans les laboratoires des hôpitaux et des villes, qui ne forment pas la totalité des malades.

Au moins 1 696 décès

Pour le corps médical, un seul indicateur est vraiment précis, celui des décès. "Il faut essayer de compter les morts le mieux possible parce que c'est la partie la plus essentielle. Parce que les cas que l'on connaît dépendent de combien on a testé de gens dans la population, donc c'est extraordinairement variable d'un pays à l'autre en fonction du nombre de tests qui ont été faits", explique l'épidémiologiste Catherine Hill. Au soir du jeudi 26 mars, les autorités sanitaires ont annoncé qu'au moins 1 696 personnes étaient décédées à cause du nouveau coronavirus en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne