Coronavirus : des vigiles et des plexiglas dans les bureaux de postes pour éviter "des incivilités" lors du versement des minimas sociaux

La poste a fait appel à des vigiles pour faire respecter les distances de sécurité liées au coronavirus et les fils d\'attentes.
La poste a fait appel à des vigiles pour faire respecter les distances de sécurité liées au coronavirus et les fils d'attentes. (NICOLAS BLANZAT / FRANCE-BLEU LIMOUSIN)

Le "climat anxiogène" lié à l'épidémie du coronavirus, pourrait pousser certains bénéficiaires à ne pas respecter les files d'attentes selon Christine Simon, responsable du secteur poste à la fédération Force ouvrière Communication.

Force ouvrière craint des "incivilités" dans les bureaux de poste pour le versement des minima sociaux, a expliqué, jeudi 2 février, sur franceinfo, Christine Simon, responsable du secteur poste à la fédération Force ouvrière Communication. Des panneaux en plexiglas sont en train d'être installés dans les bureaux qui ouvriront lundi 6 avril, et des vigiles s'assureront du respect des règles, explique la responsable syndicale. Les bénéficiaires pourront retirer des espèces dans les distributeurs automatiques dès samedi 4 avril, et du lundi 6 au vendredi 10 avril dans 1 850 bureaux de poste du pays.

>> Coronavirus : suivez en direct les dernières informations liées à la pandémie de Covid-19

Un climat anxiogène

"Il y a de manière générale pour les prestations sociales, de nombreuses incivilités que les personnels connaissent au quotidien. Donc on sait très bien qu'avec ce climat très anxiogène dans cette situation de crise sanitaire, il va être parfois compliqué d'attendre son tour. On pense qu'il y aura des incivilités", explique Christine Simon. "Nous avons demandé la présence de vigiles pour permettre de respecter le mètre de sécurité entre les clients et les agents, et également entre les clients eux-mêmes."

"La mission prioritaire, c'est bien sûr de réussir le versement de ces minima sociaux à une clientèle qui est bien souvent fragile, mais de préserver également la santé et la sécurité des agents et des clients", souligne la responsable syndicale. Elle indique que des "plexiglas ont été commandés dans tous les bureaux de poste qui seront ouverts (…) Nous avons permis également que tout agent bénéficie de gel hydroalcoolique et [on a fait] en sorte d'avoir une protection optimale en termes d'équipements".

Vous êtes à nouveau en ligne