Coronavirus : des mesures plus drastiques en Espagne

franceinfo

Le Covid-19 progresse toujours en Espagne. Il a fait plus de 1 700 victimes, dont plus de la moitié dans la région de Madrid. Le Premier ministre a prolongé dimanche 22 mars les mesures d’isolement.

Le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez a annoncé dimanche 22 mars sa volonté de prolonger ce confinement jusqu’au 11 avril, soit un mois au total. Les Espagnols sont en confinement depuis le 15 mars. Cette mesure devrait être approuvée lundi par le Parlement de l'Espagne sans difficulté, explique la journaliste de France Télévisions Elise Gazengel depuis Barcelone.

400 morts par jour en moyenne

Pedro Sanchez a annoncé l’achat de 650 000 tests de diagnostics rapides pour dépister le plus grand nombre et le plus vite possible dans un pays où le pic de contamination n’a toujours pas été atteint. Des mesures qui s’expliquent par le bilan qui s’aggrave : 28 000 cas de Covid-19 et 1 720 morts, soit une moyenne de près de 400 morts par jour depuis jeudi. Le chef du gouvernement espagnol a prévenu ses concitoyens dans une allocution télévisée que le "pire est à venir", conclut Elise Gazengel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne