REPORTAGE. Covid-19 : comment des étudiants basculent dans la précarité

France 2

L'épidémie a entraîné une hausse de la précarité chez les étudiants. Reportage à la cité universitaire de Paris.

Hervé Thomas devait passer son année universitaire entre ses cours à Paris et son alternance à Metz (Moselle). Mais, avec la crise sanitaire, les contrats professionnels sont durs à décrocher et les cours en amphi sont annulés : le voilà confiné à la cité universitaire de Paris, sans les revenus escomptés. "J'avais deux appartements à gérer : un à Metz et un à Paris, raconte le jeune homme. Les aides ont mis énormément de temps à arriver, elles ne sont pas encore arrivées." Pour la première fois, la direction lance un appel aux dons. Au total, 600 étudiants sur les 6 000 sont en situation de précarité.

400 euros de bourse pour vivre

Inès Tchouchi, étudiante en deuxième année de droit, n'a que 400 euros de bourse par mois pour vivre : "Il m'arrive de sauter des repas, mais je ne m'en rends plus compte, c'est devenu une habitude". Une fois par mois, elle se mêle à d'autres étudiants et vient chercher de l'aide auprès d'une distribution alimentaire. Vendredi 4 décembre, Emmanuel Macron a annoncé lors de son interview au média en ligne Brut que le gouvernement envisageait une aide exceptionnelle de 150 euros pour les plus démunis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne