Coronavirus : des établissements scolaires déjà fermés en France

France 2

Deux jours après la rentrée, on compte déjà des cas de coronavirus dans des établissements scolaires, c’est notamment le cas à Saint-Priest (Rhône).

24 élèves de CM1 en quatorzaine. Une école de Saint-Priest (Rhône) a été décontaminée mercredi 2 septembre après l’alerte donnée par les parents d’un jeune garçon. Ils ont envoyé l’enfant faire sa rentrée sans attendre les résultats d’un test de Covid-19 effectué après suspicion dans l’environnement de la mère. "Dans l’urgence, nous avons sorti les enfants et prévenu les parents. La maîtresse, elle, était porteuse d’un masque donc il n’y a pas eu de soucis", indique Gilles Gascon, maire LR de la ville. Le Rhône étant en zone rouge, une procédure précise de gestion d’un cas de Covid-19 a été mise en place.

Cas contacts

Deux cas de figure. Premièrement : l’élève ou l’adulte est malade avec symptôme. "Si le résultat est positif, c’est-à-dire que le test PCR revient positif, on va chercher toutes les personnes contacts dans les 48 heures qui précédent l’apparition des symptômes", indique le Dr Françoise Imler-Weber, médecin conseiller technique de l’académie de Lyon. Deuxième cas, la personne est infectée mais asymptomatique. "Cette personne-là est isolée et on recherche les cas contacts dans les sept jours qui précédent et dans les sept jours qui suivent toutes les personnes contacts doivent rester confinées et se faire tester", indique Françoise Imler Weber. Les 362 autres enfants reprennent le chemin de l’école dès jeudi matin. La classe de CM1 sera donc testée mardi prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne