Coronavirus : des espoirs médicaux

C'est une course aux vaccins pour accélérer la lutte contre le virus, mais aussi en assurer un accès équitable à tous. Il y a donc de l'espoir comme l'explique le docteur Damien Mascret, journaliste au Figaro et médecin généraliste.

Ce sont plusieurs essais cliniques qui ont déjà été lancés à propos de vaccins. À l'université d'Oxford, des centaines de volontaires ont reçu un vaccin test. Les Etats-Unis et la Chine ont également des vaccins à l'étude. Damien Mascret, journaliste et médecin généraliste explique : "Il y a environ 77 vaccins vaccins qui sont dans la course. Il y en a déjà six qui sont effectivement en essai chez l'Homme. Celui du groupe d'Oxford est celui d'un groupe sérieux puisqu'il avait travaillé sur des vaccins contre le Sars, ou le chikungunya, ou même la peste."

Le monde entier mobilisé

Mais, les Anglais ne sont pas seuls, et le monde entier est mobilisé avec différents protocoles comme le souligne le médecin : "Il y a également les américains, avec Moderna, qui sont partis très vite, qui ont démarré très rapidement avec un vaccin à ARN, une nouvelle technologie. Ils pourraient aller très rapidement. Et puis, autre candidat sérieux, bien sûr, la Chine qui a elle aussi réussi des essais cliniques chez des macaques et qui maintenant va commencer à passer à un essai clinique chez l'Homme. Donc, ça aussi c'est très prometteur."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne