Coronavirus : des changements importants pour les transports français

France 2

Le président annoncera de nouvelles mesures pour éviter la propagation du virus le 16 mars à 20 heures. Outre un éventuel confinement, ce qui va déjà beaucoup évoluer, ce sont les transports.

Avion, train, bus, qu’est ce qui va changer ? À Roissy, "90% de sièges en moins ces deux prochains mois sur les vols nationaux comme internationaux pour Air France, explique Julien Bigard devant l’aéroport de Roissy. C’est la conséquence notamment de la restriction des vols pour certains pays". "Résultat : les aéroports de Paris vont aussi adapter leur offre et fermer des terminaux entiers pour répondre à cette baisse d’activité", précise le journaliste de France Télévisions.

Huit métros sur dix à Paris

"Sur les rails lundi 16 mars, il n’y a que sept TGV sur dix en circulation. Mardi, ce sera cinq sur dix et deux TER sur trois. Les contrôles de billets à bord sont aussi exceptionnellement suspendus nous apprend la SNCF", énonce le journaliste. Il y aura également des conséquences sur les transports au niveau local, comme à Paris où il n’y a que huit métros sur dix. 

Vous êtes à nouveau en ligne