Coronavirus : des caissiers utilisent leur droit de retrait à Vitrolles

FRANCE 3

Alors que l'un des leurs est hospitalisé en état critique à cause du coronavirus Covid-19, les salariés du Carrefour de Vitrolles, dans les Bouches-du-Rhône, ont utilisé leur droit de retrait, lundi 30 mars.

Le gouvernement le répète semaine après semaine : la poursuite de l'activité professionnelle ne doit pas se faire à tout prix. Mais dans certains secteurs, la mise en œuvre de ce principe n'est pas aussi simple, notamment pour des métiers nécessaires au bon fonctionnement du pays. C'est notamment le cas des caissiers. Mais lundi 30 mars, les employés du magasin Carrefour de Vitrolles, dans les Bouches-du-Rhône, ont fait valoir leur droit de retrait, car sept salariés du magasin ont contracté le coronavirus Covid-19, dont un dans un état grave.

"Tous les salariés ont la boule au ventre"

"On a des salariés qui sont en réanimation, on a des services qui ont été infectés et pas nettoyés dans les règles que préconise le gouvernement. Aujourd'hui, tous les salariés ont la boule au ventre", explique l'un d’eux. Ils dénoncent, en outre, l'absence récurrente de matériel de protection alors qu'ils sont au quotidien au contact de milliers de clients.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne