Coronavirus : découvrez la carte de France du déconfinement du mercredi 6 mai

Carte provisoire du déconfinement au 6 mai 2020.
Carte provisoire du déconfinement au 6 mai 2020. (DGS / FRANCEINFO)

Il s'agit de la dernière version provisoire de cette carte, avant la version définitive qui sera présentée jeudi après-midi, en vue du déconfinement du 11 mai.

Dernière carte provisoire avant le verdict. A la veille des ultimes annonces d'Edouard Philippe sur le déconfinement, la direction générale de la santé a dévoilé, mercredi 6 mai, sa carte tricolore sur la situation épidémique dans chaque département.

>> Coronavirus : suivez les dernières informations dans notre direct

En attendant la carte définitive, jeudi, cette présentation provisoire affiche désormais 27 départements en rouge (comme la veille), 23 départements en orange (contre 24 mardi) et 51 en vert (50 mardi). La seule évolution du jour concerne la Sarthe, qui passe de l'orange au vert, "en raison d'une diminution de la circulation du virus".

Pour rappel, les départements verts pourront organiser, à partir du 11 mai, un déconfinement plus large que les autres. Ceux en orange (une catégorie provisoire) ne présentent qu'un seul critère favorable sur les deux. Dès jeudi, ne resteront que deux catégories – vert et rouge – qui détermineront le niveau de relâchement des restrictions mises en place depuis le 17 mars.

Une circulation active du virus à Paris, dans le Val-d'Oise et à Mayotte

La carte ci-dessus combine actuellement deux indicateurs : le premier permet de classer les départements en vert, orange ou rouge, selon la part des passages aux urgences qui concernaient des suspicions de Covid-19 (qu'elles aient été confirmées ou non) sur les sept derniers jours. Au-dessus de 10%, un département est rouge. C'est toujours le cas à Paris, dans le Val-d'Oise et à Mayotte.

Ce mercredi, la Sarthe, le Loir-et-Cher, l'Yonne et le Territoire de Belfort passent de l'orange au vert pour cet indicateur.

Carte de la circulation active du virus au 6 mai 2020.
Carte de la circulation active du virus au 6 mai 2020. (DGS / FRANCEINFO)

Le deuxième indicateur classe les régions (et les départements qui les composent) en fonction de la part des lits en réanimation habituellement ouverts et qui sont aujourd'hui occupés par des malades du Covid-19 (un taux qui peut donc dépasser 100%, car des lits supplémentaires ont été créés pour faire face à l'épidémie).

Carte de la tension hospitalière en réanimation au 6 mai 2020.
Carte de la tension hospitalière en réanimation au 6 mai 2020. (DGS / FRANCEINFO)

Découvrez dans notre moteur de recherche la situation de votre département, en métropole ou outre-mer.

Vous êtes à nouveau en ligne