Coronavirus : de nouvelles anomalies détectées chez les patients

FRANCEINFO

Le coronavirus ne touche pas uniquement les poumons. Des patients présentent des soucis divers une fois le virus contracté.

Même si l’épidémie de coronavirus touche le monde entier depuis de nombreuses semaines, ses conséquences sur la santé restent encore à définir. Le virus ne touche pas uniquement les poumons des victimes. "On a eu, nous, à peu près 10% des patients qu’on a traité dans notre service qui ont présenté des anomalies neurologiques et en particulier des troubles des fonctions supérieures, confusions mentales parfois allant jusqu’à la perte de connaissance et au coma", précise le professeur Annane Djillali, chef du service de réanimation de l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches (Hauts-de-Seine).

Le cerveau et le coeur parfois touchés

Dans certains cas, le coronavirus pourrait toucher le cerveau, le coeur, le foie, les reins, le système digestif ou même les nerfs. "C’est l’ensemble des vaisseaux de l’organisme qui est atteint par le virus avec des capacités différentes d’atteindre plus le poumon ou plus le tube digestif, d’autres organes et des variabilités individuelles qui existent au niveau de cette palette. Le trait commun, ça semble vraiment être le fait que ça atteint les vaisseaux et les petits vaisseaux de l’ensemble de l’organisme", affirme un réanimateur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne