Coronavirus Covid-19 : le correspondant de France 2 témoigne après trois semaines de quarantaine à Wuhan

FRANCEINFO

Arnauld Miguet, correspondant de France 2 en Chine, vit à Wuhan, au cœur de l'épidémie de coronavirus Covid-19. Après trois semaines en quarantaine dans la ville, il livre ses impressions.

"Il nous faut prendre notre température systématiquement lorsqu'on rentre ou que l'on sort de l'hôtel", décrit le correspondant de France 2, Arnauld Miguet, avant d'expliquer qu'il est compliqué d'être libre de ses mouvements dans la ville : "On arrive à se déplacer, même si les moyens de locomotion, on ne les trouve pas comme ça. Nous avons un taxi qui nous amène de temps en temps passer quelques heures, deux, trois heures par jour dans cette ville qui est une ville fantôme."

Un climat étrange

"Tout le monde se regarde avec suspicion puisqu'il y a ce mal invisible qui rôde. Les gens s'écartent tout d'un coup même si les gens portent un masque", poursuit-il. Néanmoins, "on voit des sourires sous les masques" et les personnes confinées ne manquent pas d'idées, comme le montrent des vidéos récupérées sur les réseaux sociaux. Sport, humour, les internautes rivalisent d'ingéniosité à Wuhan.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne