Coronavirus : contrôles renforcés à l'approche des vacances

France 2

Les vacances de Pâques débutent le 3 avril pour l'Île-de-France et l'Occitanie, les premières régions concernées. Le gouvernement ne cesse de le rappeler : Covid-19 oblige, il ne doit pas y avoir de départ en vacances.

À Paris, toutes les entrées des gares sont filtrées par des policiers. Impossible par exemple de rentrer dans la gare de Lyon sans attestation. La plupart n'ont pas de mal à se faire à ces nouvelles mesures. "Les contrôles, c'est normal, c'est le confinement, tout le monde doit être confiné", assure un passant. "C'est très bien, indispensable. Il y a tellement de panique à bord avec ce coronavirus que c'est important", souligne un voyageur.

135 € par passager pour des déplacements non-autorisés

Avec le début des vacances de Pâques dans la zone C, les autorités multiplient les contrôles. L'objectif est d'éviter les départs non-justifiés et de verbaliser tous ceux qui ne respecteraient pas le confinement. En cas de déplacement non-autorisé en voiture, le risque est une amende de 135 €, applicable pour chaque passager adulte. Un demi-tour sera obligatoire, mais si un autre contrôle de police survient, une autre verbalisation peut être effectuée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne