Coronavirus : Christophe Castaner estime que le tracking pourrait être "soutenu" par l'ensemble des Français

France 2

Invité en duplex au 20 Heures de France 2, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a répondu aux questions de Laurent Delahousse concernant le Covid-19.

Le tracking à visée médicale via l'utilisation de certaines données téléphoniques des Français sera-t-il mis à l'œuvre ? C'est l'une des questions que Laurent Delahousse a posé au ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, invité en duplex au 20 Heures. "Toutes les intelligences disponibles sont nécessaires et seront utilisées. Le tracking fait partie des solutions retenues par un certain nombre de pays, donc nous aurons fait le choix de travailler avec eux pour regarder ces solutions, indique le ministre de l'Intérieur. Je suis convaincu que si elles permettent de lutter contre le virus et si évidemment, elles respectent nos libertés individuelles, c'est un outil que sera retenu et soutenu par l'ensemble des Français."

Castaner réaffirme sa confiance au préfet de police de Paris

Durant son entretien avec le journaliste de France 2, Christophe Castaner est aussi revenu sur les propos polémiques de Didier Lallement, le préfet de police de Paris. "Le préfet a regretté ses propos, il a dit des faits qui étaient inexacts, il a reconnu cela et présenté ses excuses. Ce que j'attends du préfet de police, c'est qu'il soit totalement engagé dans les priorités que je lui donne, et parmi ses priorités se trouve le respect du confinement", a déclaré le ministre de l'Intérieur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne