Coronavirus : certains malades attrapent le virus deux fois

France 2

Certains rares patients attrapent le Covid-19 une deuxième fois. Si la seconde contamination est souvent indétectable, le virus étant moins virulent, un patient américain a dû être hospitalisé une deuxième fois. 

Les malades guéris du Covid-19 espèrent ne plus l'attraper. Mais plusieurs cas sèment le doute sur l'immunité acquise par les patients. Aux Etats-Unis, un habitant du Nevada avec des symptômes a été testé positif le 18 avril dernier. Il guérit, et le test PCR du 26 mai est négatif. De nouveau malade, il est hospitalisé et placé sous oxygène. Le 5 juin, son nouveau test PCR est positif. 

Peu de réinfections sur plus de 37 millions de cas confirmés

Les chercheurs font alors une analyse génétique des deux virus et repèrent de petites différences, preuve qu'il s'agit bien d'une nouvelle contamination. Ce n'est pas la première fois qu'un patient contracte deux fois le virus. A Hong-Kong, un homme malade en mars l'a été de nouveau en août, mais avec une forme bénigne du virus.  Au total, la revue The Lancet ne répertorie que quelques cas de réinfection sur plus de 37 millions de cas confirmés depuis le début de l'épidémie. Liliane Grangeot-Keros, virologue, relativise donc leur poids. Pour elle, "il faut plus s'inquiéter des primo-infections que des réinfections". 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne