Coronavirus : caissiers, infirmiers... Des postes cruciaux mais peu rémunérés

France 2

Avec une France paralysée par le Covid-19, l'économie tourne au ralenti. De nombreux emplois essentiels comme aide-soignante, caissier ou encore infirmier continuent de s'effectuer, mais leur salaire n'est pas à la hauteur de leur engagement.

Dans son discours du lundi 13 avril, Emmanuel Macron a tenu ces propos : "Il nous faudra reconnaître que notre pays tout entier tient sur des femmes et des hommes que nos économies reconnaissent et rémunèrent si mal". Pour le journaliste Paul-Luc Monnier, présent sur le plateau du 13 Heures, cette déclaration est destinée à ceux "qui travaillent dans le médical et le médico-social". Les 598 000 aides-soignants en France sont à 98% des femmes, qui gagnent environ 1 500 euros net.

Un salaire moyen de 1 300 euros pour les caissiers

Autre catégorie en première ligne en ce moment : les infirmiers. "Ils sont 567 000 en France, avec un salaire médian de 2 000 euros", indique Paul-Luc Monnier. Les caissiers, employés en dehors du système médical, mais tout aussi utiles, touchent en moyenne "1 300 euros et sont 294 000 dans tout le pays". Le journaliste précise cependant que ce salaire concerne un temps plein et que près "d'un caissier sur deux est à temps partiel".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne