Coronavirus : aux États-Unis, New York se prépare au pic épidémique

France 2

Les États-Unis sont sur le point de dépasser l’Italie en nombre de cas de Covid-19, avec 70 000 malades et le cap des 1 000 morts a été franchi. À New York, le gouverneur Andrew Cuomo a annoncé qu’il manquait des dizaines de milliers de respirateurs.

À New York (États-Unis), le pire est à venir. La ville se prépare au pic épidémique de Covid-19 et ce sont des soldats de l’US Air Force qui préparent une morgue sous une tente, devant des habitants horrifiés. La ville, qui compte la moitié des 70 000 cas américains, est devenue l’épicentre du coronavirus aux États-Unis. Dans un service de réanimation, une urgentiste a filmé son quotidien. "C’est en train de devenir de pire en pire", explique-t-elle.

Le gouverneur lance un cri d’alarme

Dans la rue, les files d’attente sous la pluie sont rythmées par les toussotements, ceux des New Yorkais venus se faire dépister. Le gouverneur de l’État, Andrew Cuomo a lancé un cri d’alarme : "Le pic de l’épidémie sera chez nous dans 14 jours, nous avons besoin de ventilateurs d’ici là". Si New York est une bombe en puissance, c’est d’abord par sa densité de 12 millions d’habitants, même si les rassemblements sont prohibés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne