VIDEO. Coronavirus : au cœur des brigades sanitaires, en charge de tracer le virus

France 2

Avec l'augmentation du nombre de cas, le traçage des contacts de tous les malades est-il encore possible ? Aujourd'hui, 7 000 personnes sont mobilisées pour effectuer ce travail d’enquête. 

Détecter, dépister, isoler. Ce sont les trois piliers de la lutte contre l'épidémie de coronavirus. En pratique, c'est un travail de fourmi. Au sein de l'Assurance maladie, des brigades sanitaires se chargent de repérer les potentiels malades du Covid-19 en les contactant par téléphone. Ces brigades sanitaires préviennent les personnes ayant été en contact avec un cas positif.

Solidarité entre départements

Le Calvados a peu de cas à gérer. Alors ici, les employés prêtent main forte à d'autres départements plus touchés, car c'est une course contre la montre. "Pour appeler un cas confirmé, on a quatre heures. Pour gérer un cas contact, on a 24 heures. Si on veut garder les délais nationaux, l'entraide est nécessaire", explique Romain Vandewalle, conseiller à la caisse d'assurance-maladie du Calvados. Face à la recrudescence de cas, les enquêteurs sont-ils assez nombreux ? L'assurance-maladie dit s'adapter au nombre d'appels en faisant venir du personnel d'autres services.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne