Coronavirus : au coeur de la cellule de crise de l'Agence régionale de santé de Marseille

France 2

Dans le Sud-est, l'épidémie de coronavirus a frappé moins fort, mais il faut rester organisé. Une équipe du 20 Heure a pu suivre le travail de la cellule de crise de l'Agence régional de santé à Marseille (Bouches-du-Rhône).

C'est une pièce sécurisée, quelque part à Marseille (Bouches-du-Rhône), gérée par l'Agence régionale de santé (ARS) de la région PACA. À l'intérieur, des dizaines de milliers de masques récupérés ces derniers jours. L'ARS est devenue la tour de contrôle de ce matériel devenu si stratégique à distribuer aux hôpitaux ou aux Ehpad.

300 personnes mobilisées

L'ARS ou l'état-major de la guerre sanitaire en région PACA. 300 personnes sont mobilisées. Depuis des semaines, dans cette cellule de crise, c'est ici qu'arrivent, chaque jour, les remontées du terrain : le nombre de morts ou de contaminés dans chaque hôpital, chaque Ehpad de la région. "On a un nombre important d'outils numériques qui nous permettent de collectionner les données à partir du terrain (...) on doit les synthétiser sous une forme intelligible pour le ministère", explique Alaa Ramdani, pilote de la cellule de crise de l'ARS.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne