Coronavirus : Angers se prépare à l'arrivée du TGV médicalisé

FRANCE 3

Un TGV médicalisé transportant des patients atteints du Covid-19 est parti de Strasbourg (Bas-Rhin), jeudi 26 mars. À son bord se trouvent une vingtaine de malades en réanimation. Première étape, Angers (Maine-et-Loire), où se trouve le journaliste Maxime Jaglin.

Pour venir en aide aux hôpitaux de la région Grand-Est, congestionnés par l'afflux massif de malades du Covid-19, un TGV est parti de Strasbourg (Bas-Rhin), jeudi 26 mars au matin. À son bord, une vingtaine de personnes en réanimation doivent être transférées dans des hôpitaux de l'ouest. La première étape du train est la ville d'Angers, dans le Maine-et-Loire.

Des arrêts à Nantes, Le Mans et La Roche-sur-Yon

"Ce train sanitaire est attendu vers 15h30 en gare d'Angers (...) afin de transférer par ambulances six patients en détresse respiratoire et quatre autres en direction du Mans (Sarthe). Ensuite le train repartira, direction Nantes (Loire-Atlantique) son terminus. Là-bas, six patients seront pris en charge en réanimation au CHU de Nantes, quatre autres à La Roche-sur-Yon (Vendée)", explique le journaliste Maxime Jaglin, en direct du CHU angevin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne