Coronavirus : ancien épicentre de l'épidémie, le Haut-Rhin tente de se relever

France 3

Véritable épicentre de l’épidémie de coronavirus en France, le Haut-Rhin a vu la circulation du virus baisser progressivement, même si la seconde vague menace le département.

Il faisait partie des départements les plus touchés par le coronavirus : le Haut-Rhin faisait figure d’épicentre de l’épidémie en France. Au début de la crise, les cas se multipliaient, traumatisant une population. Désormais, la moindre suspicion de contamination au coronavirus les inquiète, à l’image d’une mère de famille en larmes car sa fille a de la température.

La crainte de la seconde vague

Pourtant, au fur et à mesure, la situation sanitaire s’est améliorée dans le Haut-Rhin. Un constat qui peut s’expliquer par la vigilance de la population, qui a parfaitement appliqué les gestes barrières. Au plus fort de l’épidémie, il y a eu plus de 160 patients en réanimation contre trois seulement à la mi-octobre. Pour autant, comme dans l’ensemble du pays, les autorités sanitaires craignent un rebond de l’épidémie avec une seconde vague de contamination.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne