Coronavirus : 43% de la population mondiale est désormais confinée

France 2

De l'Italie à l'Inde en passant par la Russie, de nombreux pays à travers le monde ont instauré un confinement de leur population.

Des pays à l'arrêt. Des rues désertes. Les mêmes scènes au quatre coins du monde. 3,4 milliards de personnes sont confinées dans le monde, soit la moitié de l'humanité, pour tenter d'enrayer la propagation du coronavirus. Plus de 80 pays ont pris des mesures de confinement. En Italie, le centre-ville de Milan est vide depuis 20 jours, seul le tramway circule encore. Au Brésil, les plages de Rio de Janeiro n'accueillent presque plus personne. 

En Inde, la police réprime 

En Inde, les routes habituellement surchargées ont laissé place à des barrages de police partout. Ceux qui ne respectent pas le confinement risquent un an de prison. Les policiers utilisent la force pour faire respecter les règles. "L'utilisation d'un peu de force est justifiée car nous voulons sauver la vie des gens, donc c'est acceptable. Même si la police est stricte, ce n'est pas un problème. Eux jouent avec la santé de tout le pays", témoigne un policier indien. Le confinement général doit également débuter lundi 30 mars à Moscou. Selon les chiffres officiels, la Russie compte 1 534 cas de personnes contaminées. Dans le monde, 33 000 personnes sont mortes du Covid-19. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne