Coronavirus : 36 malades transférés depuis le Grand Est

France 3

Grâce à un TGV médicalisé, près de 40 patients ont été évacués de la région Grand Est vers la Nouvelle-Aquitaine.

C'est jusque-là le plus important transfert de malades du Covid-19 depuis le début de l'épidémie en France. Depuis quelques jours, les liaisons entre le Grand Est, où les hôpitaux sont surchargés, et l'ouest du pays, peu touché par le nouveau coronavirus, sont presque quotidiennes. Dimanche 29 mars, pas moins de 36 personnes ont été évacuées de Mulhouse (Haut-Rhin) et Nancy (Lorraine) à bord d'un TGV médicalisé, direction une dizaine d'hôpitaux de la région Nouvelle-Aquitaine.

Un défi logistique

"Ce sont des patients qui ont déjà quelques jours d'évolution, entre cinq et dix jours, et qui ont, entre guillemets, passé une certaine phase aiguë, même si l'on sait que l'évolution peut être cyclique", explique un médecin de garde de l'hôpital de Nancy. Pour le personnel soignant, ces transferts de malades sous assistance respiratoire représentent un vrai défi logistique. Les 36 malades doivent arriver dans l'après-midi dans l'Ouest.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne