Coronavirus : 23 060 masques de protection saisis par la police dans le 16e arrondissement de Paris

Des masques de protection, le 27 mars 2020 à Paris. Photo d\'illustration.
Des masques de protection, le 27 mars 2020 à Paris. Photo d'illustration. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

Les masques saisis "ont tous été remis aux autorités sanitaires", précise le parquet de Paris. Le mis en cause, qui tentait de les revendre, a été mis en examen.

En pleine épidémie de coronavirus, 23 060 masques de protection de différentes catégories ont été saisis par la police dans le 16e arrondissement de Paris dimanche 22 mars, a appris franceinfo auprès du parquet de Paris vendredi 27 mars, confirmant une information du journal Le Monde. Pour cette saisie record, le parquet de Paris a ouvert une enquête pour des faits de "pratiques commerciales trompeuses", ainsi qu'une information judiciaire.

>> Coronavirus : suivez l'évolution de la situation dans notre direct

Le mis en cause, qui tentait de revendre ces masques, a été présenté à un juge d'instruction et a été mis en examen pour "pratiques commerciales trompeuses", "refus de déférer à une réquisition administrative" et "escroquerie". Les 23 060 masques saisis "ont tous été remis aux autorités sanitaires", précise le parquet de Paris.

La préfecture de police de Paris avait déjà annoncé, mercredi 18 mars sur Twitter, avoir saisi 15 490 masques de protection contre le coronavirus et 240 bouteilles de faux gel hydroalcoolique dans un commerce du 19e arrondissement de la capitale. Les produits étaient destinés à être vendus sur le marché noir.

Vous êtes à nouveau en ligne