Coronavirus 2019-nCoV : le médecin qui avait lancé l'alerte est mort

Porté par certains au rang de héros national, le docteur de Wuhan qui avait alerté le premier sur la dangerosité du coronavirus 2019-nCoV est décédé, après avoir lui-même contracté le virus.

Pour beaucoup de Chinois, le docteur de Wuhan, la ville dont est parti le virus, faisait office de héros. Il était l'un des premiers à avoir découvert le coronavirus 2019-nCoV, et est décédé dans la nuit du 6 au 7 février. Il a alerté au plus tôt les autorités sanitaires chinoises. Ces dernières ont tout fait pour étouffer sa découverte. Le médecin a été d'emblée accusé de diffuser de fausses rumeurs. C'est le 10 janvier dernier que le docteur a commencé à présenter les symptômes du virus. Il a été admis à l'hôpital central de Wuhan.

Colère des internautes

Sur Internet, la colère est forte. De nombreux messages de soutien au docteur affluent sur les réseaux sociaux. Mais c'est notamment de la rage que l'on décèle chez les internautes chinois. Ils appellent le gouvernement à présenter ses excuses, après avoir discrédité le docteur lanceur d'alerte. Tous les messages ont été supprimés par la censure.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne