Coronavirus 2019-nCoV : des Français parmi les 3 700 passagers du "Diamond Princess"

FRANCE 3

Le ministère de la Santé suit avec beaucoup d'attention la situation de quatre Français placés en quarantaine sur le paquebot de croisière "Diamond Princess", à Yokohama, au Japon. 135 cas ont été détectés. Ce chiffre a doublé en seulement cinq jours.

Le Diamond Princess est immobilisé à quai, à Yokohama, au Japon, depuis près de huit jours. Parmi ses passagers se trouvent quatre Français, dont un couple de retraités résidents de Nouvelle-Calédonie. Pour France 2, ils ont accepté de se filmer dans leur cabine. Reclus, ils comptent leur 14 jours de quarantaine, comme des prisonniers dans leur cellule. Linda et Michel Vittori ont embarqué à Tokyo (Japon) le 20 janvier dernier, pour une croisière de rêve en Asie sur le paquebot de luxe.

"Les masques et le thermomètre font partie de notre quotidien"

Leur séjour va basculer du jour au lendemain. Ils ont défense de sortir de leur cabine désormais sans autorisation, sauf sur les balcons. Les repas sont livrés dans les chambres par du personnel masqué. Les journées sont longues et les contacts avec l'extérieur, réduits au strict minimum. "Les masques et le thermomètre font partie de notre quotidien", peut-on entendre dire Linda Vittori dans la vidéo. Comme tous les passagers, ils ont l'obligation de prendre leur température deux fois par jour.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne