Coronavirus : 20 laboratoires se sont mis en grève

France 2

Épuisé depuis des mois, le personnel médical fait face vaillamment au rebond de coronavirus. Toutefois, 20 laboratoires entendent dénoncer cette situation difficile qui les met au pied du mur. Pour cela, ils se sont mis en grève mardi 15 septembre.

Ils n’en peuvent plus. Alors que les cas de Covid-19 augmentent sensiblement, les membres du personnel soignants sont à bout de souffle, éreintés, lessivés. Une situation critique qui a poussé 20 laboratoires du sud de la France à se mettre en grève mardi 15 septembre. Ils réclament 10 % d’augmentation sur leurs salaires. "1360 euros, bac + 2, voilà mon salaire", témoigne Maud Taurines, technicienne de laboratoire.

Des soignants qui veulent une vraie reconnaissance

Ce qui a mis le feu aux poudres, "c’est ce manque de revalorisation qui existe très longtemps", estime Catherine Bellenque, déléguée syndicale CFDT-Biofusion. En effet, la prime Covid reçue par les techniciennes de laboratoire est de 250 euros, autrement dit moins que celle des hôpitaux. Or, leur travail ne cesse de croître. C’est pourquoi elles attendent des réponses rapides et une meilleure reconnaissance.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne