Coronavirus : 127 étudiants de l’Insa Toulouse testés positifs, tous les cours assurés à distance jusqu'au 30 septembre

Le campus de Rangueil, à Toulouse. Photo d\'illustration.
Le campus de Rangueil, à Toulouse. Photo d'illustration. (JEAN-PHILIPPE ARLES / MAXPPP)

Le directeur de l’Insa pointe "des comportements irresponsables" de certains étudiants dans ces contaminations qui se sont produites à l’extérieur de l’établissement.

127 étudiants de l’Institut national des sciences appliquées de Toulouse sont positifs au coronavirus. A partir de mercredi 16 septembre, tous les cours auront lieu à distance pour une durée de deux semaines minimum, rapporte mardi France Bleu Occitanie.

Des "comportements irresponsables"

Le directeur de l’Insa Bertrand Raquet pointe "des comportements irresponsables" de certains étudiants dans ces contaminations qui se sont produites à l’extérieur de l’établissement. "L'irresponsabilité, elle est aussi du côté des patrons de bars toulousains qui n'ont rien fait pour faire respecter les gestes barrières élémentaires", s'agace-t-il.

Les étudiants confirment. "Au sein du campus, les règles étaient bien respectées, mais il y a pu avoir des petits débordements en ville, lors de soirées en dehors de l'école, où les gérants de bar laissaient rentrer trop de monde", explique Béranger, le président de l'Amicale des étudiants de l'école.

Du côté des personnels, "la situation reste rassurante, avec principalement quelques collègues déclarés cas contacts à risque, hors environnement professionnel", ajoute le communiqué de l’Insa.

Un protocole sanitaire strict déjà en place

Sur le campus de l’école à Rangueil qui compte environ 3 200 élèves, un protocole sanitaire strict était déjà en place. Le masque était obligatoire, obligation aussi de nettoyer chaque poste de travail et tout était fait pour éviter le brassage. Seuls les élèves de première année étaient présents sur le campus, les élèves de 2e, 3e et 4e année alternaient déjà les cours en classe mais surtout à distance. Les étudiants de 5e année n'étaient pas présents sur le campus, précise le service communication de l'Insa.

Une réunion était programmée mardi 15 septembre entre l’Insa et l’Agence régionale de santé pour préciser le protocole à adopter pour rétablir la sécurité sanitaire sur le campus. L'école a décidé de basculer l'intégralité de ses enseignements à distance pour une durée de deux semaines à compter de ce mercredi 16 septembre. La direction de l’école a aussi décidé d’interdire les soirées d’intégration sur le campus.

Vous êtes à nouveau en ligne