Corée du Sud : les boîtes de nuit pour senior fermées à cause du coronavirus

Un temps rouverts, les colatecs, des dancings très prisés des personnes âgées en Corée du Sud, ont finalement dû refermer leurs portes après de nouveaux cas de contamination.

En Corée du Sud, les colatecs sont une institution. Dans ces sortes de boîtes de nuit, les seniors ont l'habitude de se retrouver pour danser et s'amuser. Cependant, après avoir été rouverts lors du déconfinement, ces dancings du troisième âge ont été contraints de refermer leurs portes après la découverte de nouveaux cas de contamination au Covid-19, au grand désespoir des habitués.

"Je suis en colère à cause du comportement des jeunes"

"Nous, dans les colatecs, on portait des masques, on avait du gel pour les mains. On suivait toutes les règles avant la fermeture. Je suis en colère à cause du comportement des jeunes, alors que nous, on faisait tout bien. S'il vous plaît : rouvrez les colatecs pour que nous ayons une vie meilleure", s'emporte une habitante de Séoul. En attendant la tant attendue réouverture, avec ses amis, elle a investi la rue pour danser.

Vous êtes à nouveau en ligne