Parcs et jardins : "Les Parisiens sont suffisamment intelligents pour comprendre l'enjeu de cette réouverture", explique une adjointe à la mairie de Paris

Une entrée du parc des Buttes-Chaumont à Paris, le 21 mai 2020.
Une entrée du parc des Buttes-Chaumont à Paris, le 21 mai 2020. (AMAURY CORNU / HANS LUCAS)

Dans les parcs et jardins de la capitale qui rouvrent samedi, il est interdit de se rassembler à plus dix personnes mais si cette consigne n'est pas respectée, il n'y aura "pas de sanctions ce week-end", indique Pénélope Komitès.

"Les Parisiens sont suffisamment intelligents pour comprendre l'enjeu de cette réouverture. Il y a quand même beaucoup de parcs dans Paris, il y a de la place pour tout le monde dans tous les arrondissements parisiens", a expliqué vendredi 29 mai sur franceinfo, Pénélope Komitès, adjointe à la mairie de Paris, chargée notamment des espaces verts. Dans les parcs et jardins qui rouvrent samedi, il est interdit de se rassembler à plus dix personnes mais si cette consigne n'est pas respectée, il n'y aura "pas de sanctions ce week-end. Nous allons faire de la pédagogie, je pense que ça fonctionne aussi. On aura des agents en nombre suffisant pour patrouiller dans tous les grands parcs de la capitale, mais principalement aux Buttes-Chaumont, au parc Monceau, au parc André-Citroën", a détaillé Pénélope Komitès.

franceinfo : Dans quelles conditions et avec quelles consignes sanitaires rouvrent les parcs et jardins de Paris ?

Pénélope Komitès : Les parcs et jardins vont rouvrir avec la recommandation du port du masque comme la maire de Paris le recommande sur tout l'espace public. Les Parisiens pourront profiter des parcs et jardins s'asseoir sur les pelouses. Ce qui n'est pas autorisé ce sont les sports collectifs mais les sports individuels de type Taï Chi, yoga et bien évidemment, la promenade sont autorisés. Les aires de jeux vont rouvrir progressivement, elles ne le seront pas encore demain. Pour les aires de jeux, ça se fera sous dix jours pour la grande majorité d'entre elles.

La mairie de Paris n'interdit pas les pique-niques mais les déconseille, cela ne tient pas du vœu pieux ça ?

Nous recommandons le port du masque et quand on a un masque il est compliqué de manger. Après ces deux mois de confinement plus tout ce mois pendant lequel les Parisiens se sont agglutinés devant les grilles des jardins et ont pique-niqué devant les grilles sur des couvertures, ce serait problématique de leur interdire le pique-nique. Nous avons vu ce matin avec le préfet de police, il n'y a pas recommandation de masque obligatoire, il n'y a pas non plus de demande d'interdiction de pique-niques. Nous demandons aux Parisiens de bien respecter les gestes barrières, de se tenir à un mètre de distance et de ne pas se regrouper à plus de dix sur les pelouses, j'espère qu'ils suivront ces consignes.

Si ces consignes n'étaient pas respectées vous pourriez refermer ces parcs ?

Avant de parler de fermeture, on peut tout d'abord parler des agents municipaux, les agents de la protection, de la sécurité, de la direction des espaces verts, nous allons aussi avoir des médiateurs supplémentaires qui vont passer le week-end à expliquer aux gens, aux Parisiens quels sont les bons gestes à adopter. Ce n'est pas en menaçant, comme on nous a menacés pendant un mois parce qu'on n'est pas assez sages, que ça va marcher. Ces agents vont faire de la pédagogie, de la médiation, de l'explication. Les Parisiens sont suffisamment intelligents pour comprendre. Chacun comprend l'enjeu de cette réouverture. Il y a quand même beaucoup de parcs dans Paris, il y a de la place pour tout le monde dans tous les arrondissements parisiens.

Risque-t-on une amende si on est rassemblés à plus de 10 dans un parc ce week-end à Paris ?

Non, nous allons faire de la pédagogie, je pense que ça fonctionne aussi. Il n'est pas question de sanctions ce week-end. On aura des agents en nombre suffisant pour patrouiller dans tous les grands parcs de la capitale, mais principalement aux Buttes-Chaumont, au parc Monceau, au parc André-Citroën. Les manèges, toutes les concessions qui sont à l'intérieur des parcs et jardins ont l'autorisation de rouvrir et de fonctionner comme les poneys au bois de Vincennes.

Vous êtes à nouveau en ligne