VIDEO. Coronavirus : "Le gouvernement n’a rien fait pour les jeunes à l’heure actuelle", dénonce Yannick Jadot, qui propose 300 000 emplois aidés

FRANCEINFO/ RADIOFRANCE

Le député européen a plaidé pour un plan de relance économique avec des mesures fortes sur l'écologie pour créer des emplois. 

Depuis l'épidémie de coronavirus, "le gouvernement n’a rien fait pour les jeunes à l’heure actuelle", a dénoncé mardi 25 août sur franceinfo l’eurodéputé EELV Yannick Jadot. "On a plein de jeunes qui se retrouvent à la rentrée sans boulot, sans stage, sans formation", a-t-il déploré. Parmi ses solutions proposées, "j’avais demandé le fait de relancer les emplois jeunes, les emplois aidés", notamment dans l’Éducation nationale, où il y a eu un "manque très lourd de recrutement de personnel". Yannick Jadot chiffre son plan à la création de 300 000 emplois aidés dont "un bon paquet à l’école". "Avoir une mission rémunérée pour accompagner les enfants, c’est une perspective civique et républicaine", selon lui.

Les écologistes proposent leur plan de relance

Alors que le gouvernement doit annoncer début septembre un plan de relance économique de 100 milliards d'euros, Yannick jadot dénonce "des grands chiffres et des grands slogans. C'est quand qu’on aura des milliards sur la table ?" 

Ce plan de 100 milliards d’euros inclut 30 milliards pour la transition écologique, mais Yannick Jadot juge que "le gouvernement procrastine" sur ce sujet. Il cite une proposition des écologistes : un plan de relance à 18 milliards sur l’écologie. Il affirme qu’il représente "un million d’emplois d’ici à 2022", dans les secteurs "du logement, du tourisme, de la mobilité, de l’obsolescence programmée".

"On ne peut pas laisser des secteurs entiers dans la crise économique, déplore Yannick Jadot. Vous avez des artisans qui n’attendent qu’une chose : qu’on leur donne le 'go' pour rénover nos logements", ce qui représenterait "500 à 600 euros d’économie pour les familles, des centaines de milliers d’emplois" et permettrait "d’économiser l’énergie"

"Il faut redonner une perspective à ce pays. On a potentiellement un million de chômeurs qui vont arriver", alerte Yannick Jadot, qui dénonce un "fiasco écologique, fiasco économique, fiasco social" de la part du gouvernement.

Vous êtes à nouveau en ligne