Reconfinement : les grands excès de vitesse en hausse de 50%

France 2

Déjà observée pendant le premier confinement, une mauvaise habitude a refait surface avec l'entrée en vigueur des nouvelles restrictions : la hausse des grands excès de vitesse. En cause notamment : la baisse du nombre de véhicules sur les routes.

Depuis le reconfinement, le nombre de délits routiers explose partout en France. 104 km/h en ville, 218 km/h, ou même 229 km/h sur l'autoroute : les grands excès de vitesse témoignent d'un relâchement, que confirment certains automobilistes. "Il n'y a presque personne dans les rues, donc, évidemment, on a envie d'aller plus vite", confie l'un d'entre eux. Une tendance inquiétante constatée par la Sécurité routière : selon elle, le nombre de grands excès de vitesse a augmenté de 50%.

Une envie de se détendre sur la route

Une situation en partie liée aux conditions de circulation, plus fluides, mais qui pourrait aussi s'expliquer par des raisons psychologiques : face aux contraintes du confinement, certains auraient envie de se relâcher sur la route. Néanmoins, les sanctions en cas de grand excès de vitesse sont très dissuasives : 1 500 euros d'amende et jusqu'à trois ans de suspension du permis de conduire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne