Offres d’emploi : des signes de reprise ?

C’est une bonne nouvelle pour l’économie. Une étude révèle que les intentions d’embauche retrouvent leur niveau d’avant le confinement. Le marché demeure toutefois en retrait par rapport à la même période en 2019.

Une éclaircie se profile pour les demandeurs d’emploi. Après trois mois d’inactivité, les intentions d’embauche repartent à la hausse. Dans une agence de recrutement parisienne, le téléphone n’arrête pas de sonner et les nouvelles offres se multiplient. “Il y a un regain d’activité depuis la semaine dernière”, décrit, Annette Dieffenthaler, chargée de recrutement. 

148 000 propositions

Elle constate également la multiplication des demandes urgentes. Pendant le confinement, le nombre d’offres d’emploi a été divisé par deux, avant de rebondir et d’atteindre aujourd’hui 148 000 propositions. C'est presque leur niveau d’avant le confinement. Les techniciens de maintenance, les commerciaux et les conducteurs de poids lourds sont les métiers les plus recherchés. Plus nombreuses, les offres restent cependant au-dessous du niveau observé l’an dernier à la même période. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne