Coronavirus : les nouvelles restrictions au Royaume-Uni

France Info

En Grande-Bretagne, la courbe inquiétante des cas de contamination a encouragé Boris Johnson à mettre en place six mois de restrictions à compter du 23 septembre

Les chiffres du Covid-19 inquiètent Boris Johnson. Le Premier ministre anglais a décidé de mettre en place six mois de restrictions à compter du 23 septembre. "La première de ces mesures concerne la fermeture des bars, des cafés et des restaurants entre 22 heures et 5 heures du matin. Seul le service à table pourra y être pratiqué. Le port du masque obligatoire sera étendu aux commerçants et employés de restaurants et cafés", explique sur le plateau du 23 Heures le journaliste Alexandre Hébert.

41 788 décès enregistrés

Et d’ajouter : "Le télétravail sera fortement encouragé. Enfin, pour les contrevenants, les amendes pourront aller jusqu’à 200 livres." Pour rappel, le Royaume-Uni est l’un des pays les plus touchés par la pandémie avec 398 625 cas confirmés et 41 788 décès enregistrés. "C’est la troisième fois que Boris Johnson s’adresse à la nation depuis le début de la crise. C’est un discours important pour faire appel au sens de la responsabilité des Britanniques à l’heure où le nombre de cas de Covid-19 double chaque semaine", souligne en direct de Londres la journaliste Maryse Burgot.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne